Je suis la PieTà

0 Flares 0 Flares ×

+++ La Piéta, c’est la mere douloureuse.
La femme, la fille, la soeur, la mere, la trainée, la sainte, la folle, la forte, la fragile, la fière, la coup-rageuse, la brisée, la réparée, la cure, la toxique, la douloureuse.
Electro-nique, eclectique, electrique, tantot slameuse, tantot mélodique, souvent entrainane entraineuse entremetteuse, toujours directe, comme un poing dans la gueule, comme les points sur les i, comme les pointillés qui deviennent horizon.
La Pietà n’est pas là pour plaire, mais toujours pour déranger.+++++

 » Je ne suis pas devenue une icone, droguée et anorexique, non je ne suis meme pas de cette trempe la. je suis devenue grosse. c’est moins glamour.. je ne suis pas morte, mais pas vraiment en vie. je tiens. pour rien. je suis de ces fantômes. je suis la classe moyenne. le beauf moyen. le pas tres intelligent, mais pas completement demeuré. juste assez pour savoir que je ne sais rien. juste assez pour comprendre que je ne comprends rien. juste assez pour voir que je ne suis pas comme eux. juste assez pour voir que le monde fout la gerbe, pas assez pour vomir.

je suis pas vraiment blanche, pas vraiment noire. je suis pas riche, pas si pauvre. je ne suis ni religieuse, ni athée. je suis de la pire race, de la pire generation, de ceux qui ne croient en rien, qui ne viennent de nulle part, et qui ne vont nulle part. je ne suis la fille de personne, mais je ne suis pas abandonnee. je suis juste moyenne. je suis la moyenne. à peine. »
La Moyenne, La pieta.